Démonstration de levée de liège

Dans le cadre du projet européen Erasmus + « Forest’Ed», coordonné par l’association Forêt Modèle de Provence, 3 jours d’échanges seront organisés les 7, 8 et 9 juillet 2021, regroupant une quarantaine de participants, avec des délégations venant de Croatie, Grèce, Italie, Espagne, Portugal et France. Une démonstration de levée de liège sera proposée.

L’association Forêt Modèle de Provence a pour objet de mettre en œuvre un processus partenarial visant à promouvoir le développement durable des territoires forestiers provençaux. Créée à l’initiative de la Région SUD Provence-Alpes-Côte d’Azur en 2013, la structure engagée dans le réseau international des Forêts Modèles est reconnue d’intérêt général. Elle proposera un programme ambitieux et attractif autour de ces 4 massifs de référence : l’Etoile, le Garlaban, la Sainte-Baume et le Massif des Maures.

Notre forêt régionale couvre 51% du territoire (soit 1 517 OOO hectares, et même 67% de couvert forestier concernant le Var), c’est la deuxième région forestière de France, avec un taux de croissance de 6% par an, c’est donc un réel enjeu pour notre région, malgré les difficultés (propriétés morcelées et majoritairement privées, très en relief, pression de l’urbanisation forte et des villes insuffisamment végétalisées, des forêts vulnérables vis-à-vis des incendies – 90 000 hectares brûlés en 20 ans, et influence du changement climatique sur les peuplements).

Le pin d’Alep, 3ème essence de notre région

L’enjeu d’éducation à l’environnement : auprès des professionnels,  des enfants, et compte tenu des risques précités, est une préoccupation partagée par tous, autour des 3 enjeux : environnemental, sociétal, et économique.

Le programme tiendra compte de ses spécificités et proposera :

Mercredi 7 juillet

Le matin au Campus Nature Provence (ex lycée agricole de Valabre), après une réunion entre les partenaires européens, une présentation du lycée et du domaine agricole : les objectifs, les moyens pédagogiques mis en œuvre, les perspectives d’avenir.

L’après-midi se déroulera à Peyrolles, au Loubatas, une association de défense de l’environnement, gérant un écogîte de groupe autonome en pleine forêt provençale, accueillant tout public désireux d’expérimenter l’écologie au quotidien.  

Le Loubatas

Lors de cette rencontre et après la visite du centre, le directeur du Centre Régional de la Propriété Forestière, Christophe Barbe, présentera sa structure, son rôle et ses enjeux.

Jeudi 8 juillet

Nous serons dans un des massifs phare de notre région, le Parc Naturel Régional de la Sainte-Baume, avec notamment la grotte de Marie Madeleine et sa forêt primaire connue dans le monde entier. Une ballade botanique sera organisée par Stéphanie Singh, représentant le PNR de la Sainte Baume, avec l’intervention également d’un responsable du réseau Natura 2000, rassemblant des sites naturels ayant une grande valeur patrimoniale, par la faune et la flore exceptionnels qu’ils contiennent.

La Sainte-Baume

L’après-midi une visite du musée de la forêt de Gardanne et une présentation de la démarche sera proposée, avec la rencontre de son directeur : Luc Langeron qui mène tout au long de l’année plusieurs actions d’envergure en faveur de l’éducation à l’environnement et d’une meilleure compréhension des enjeux (changement climatique, incendie, etc).

Vendredi 9 juillet

Au château Léoube, reconnu pour la qualité de son vin (vinifié par Romain Ott !), nous commencerons par une démonstration de levée de liège via l’ASL Suberaie Varoise, association de gestion forestière regroupant 300 adhérents pour 12 000 hectares, puis nous aborderons la thématique importante, d’autant plus dans notre région, quel protocole de restauration des terrains incendiées adopté après un feu de forêt ?  

Levée de liège 2017, par l’ASL Suberaie Varoise

L’après-midi ce sera direction Collobrières, la capitale du Massif des Maures, avec une présentation du réseau GRAINE PACA, regroupant les professionnels de l’éducation à l’environnement, du Syndicat Mixte du Massif des Maures via sa directrice Julie Mariton, ainsi que le secrétariat du réseau Méditerranéen des Forêts Modèles, Toni Ventre, venu d’Italie pour l’occasion.

Collobrières

Structures participantes : Forêt Modèle « River Mirna Basin » (Croatie) ; CESEFOR – gestion de projet, coopération, collecte de fonds (Espagne) ; Forêt Modèle de la Montagne Florentine (Italie) ; Protection et gestion forestière de l’unité régionale de Kozani (Grèce) ; le réseau GRAINE PACA (France) – association de défense de l’environnement, Forêt Modèle de Provence (France), ASPEA (Portugal) – Association Portugaise d’éducation à l’environnement, l’AIFM (France) : Association Internationale des Forêts Méditerranéennes.

Structurants intervenantes : Campus Nature Provence Aix-Marseille-Valabre, le Loubatas, le Centre Régional de la Propriété Forestière, le Parc Naturel Régional de la Sainte-Baume, le réseau Natura 2000, l’écomusée de Gardanne, le château Léoube, l’ASL Suberaie Varoise, le réseau GRAINE PACA, le secrétariat méditerranéen des Forêts Modèles (Italie), le Syndicat Mixte du Massif des Maures, la fondation CESEFOR (Espagne).

Pour s’inscrire à ces journées (avec de nombreux intervenants et spécialistes chaque jour) et à ce projet phare européen :

Réserver par mail => nicolas.plazanet@foretmodele-provence.fr

Chaque jour un bus gratuit sera organisé au départ d’Ollioules, place Paul Lemoyne, départ 8h. Les repas, au restaurant, seront à la charge de chacun.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.