Offre d’emploi !

Le syndicat du massif des Maures va recruter pour un an (pour le moment) une personne en appui à l’émergence du Contrat de Transition Écologique (CTE).

L’offre est axé sur un profil aux compétences gestion de projet/ montage de dossier de financement/ communication, en complémentarité aux profils plus techniques de l’équipe référente Syndicat- intercommunalités- DDTM. Son rôle sera d’appuyer et de faciliter le montage des actions aux côtés des porteurs de projets publics et privés : montage de dossiers de financements, appui organisationnel. 

Chargé(e) de mission- administratif et financier du Contrat de Transition Écologique du Massif des Maures

Définition du projet

Signé le 21 janvier 2020, le Contrat de Transition Écologique du Massif des Maures est porté aux côtés de l’État par les collectivités du Massif des Maures (Syndicat mixte du massif des Maures et les 3 communautés de communes Cœur du Var, Méditerranée -Porte des Maures et Golfe de Saint Tropez). L’objectif poursuivi est de répondre à l’urgence climatique, en remettant le Massif des Maures au cœur de la transition écologique des territoires, au travers de 5 orientations stratégiques :

1.         Développer une gestion forestière durable qui contribue à l’atténuation du changement climatique

2.         Préserver & restaurer les fonctionnalités du Massif en matière de biodiversité et de paysage

3.         Intégrer les aléas méditerranéens, planifier et gérer la préservation de la ressource en eau du massif

4.         Développer une agriculture vivrière méditerranéenne orientée vers les circuits courts

5.         Accueillir, organiser et concilier les usages – Sensibiliser/éduquer aux enjeux de la transition

Le CTE a un caractère évolutif. Il s’agit avant tout d’une dynamique de travail. A la date de signature du CTE, il comprend une première série de 21 fiches actions déjà financées prêtes à démarrer, voire déjà démarrées. 32 autres actions, pour lesquelles leur nature et leur plan de financement ne sont pas établis et n’étaient pas suffisamment mûres pour pouvoir démarrer à court terme dans l’année suivant la signature du contrat, ont été qualifiées de « fiches en projet ». Elles pourront intégrer le CTE au fil de l’eau.

Le syndicat du Massif des Maures coordonne l’animation de la démarche aux côtés des 3 intercommunalités avec un accompagnement des services de l’État (DREAL, préfecture, DDTM), structures qui ont chacune défini des chargés de mission, dédiés entre autres au suivi démarches de transition écologique.

La mise en application du CTE dépendra étroitement du maintien de la dynamique générée dans le cadre de son élaboration avec les partenaires, cofinanceurs et maîtres d’ouvrage. Pour cela, le recrutement d’une personne est nécessaire pour assurer un appui spécifique sur la 1ère année pour l’émergence du CTE. Cette mission est soutenue par l’Etat (via le FNADT) pour la 1ère année, le syndicat souhaite pouvoir avoir les moyens de poursuivre cette mission pour toute la durée du CTE.

MISSIONS

Sous l’autorité de la coordinatrice du syndicat, le (la) chargé(e) de mission devra :

  • Animer le groupe projet constitué des techniciens des 3 intercommunalités et des partenaires institutionnels (services de l’État et des cofinanceurs en collectivités territoriales)
  • Renforcer les modes de fonctionnement et animer les différents comités techniques (3/4 par an) et pilotage (2 par an).
  • Appuyer et faciliter le montage des actions aux côtés des porteurs de projets publics et privés ; montage de dossiers de financements, appui organisationnel.
  • Veille sur les appels à projets et les cofinancements possibles des différents partenaires (CR, CD, ADEME, Agence de l’Eau, BdT, Etat, Europe….)
  • Travailler à l’intégration de nouvelles actions au CTE (précisions des projets et validation du plan de financement)
  • Assurer le lien avec les projets portés par les 3 intercommunalités
  • Assurer le lien avec les autres territoires CTE
  • Communiquer et valoriser des initiatives portées dans le cadre du CTE, avec notamment la création, l’alimentation d‘un site internet, la tenue d’une page CTE sur les réseaux sociaux, l’organisation de visites de projets en cours ou réalisés, la mise en œuvre de support de communication dédiés.
  • Assurer le suivi administratif et financier de la mise en œuvre du CTE pour sa 1ère année :

évaluation générale, gestion de tableaux de bord à partir des indicateurs.

PROFIL RECHERCHE

  • Diplôme ou niveau requis : Bac + 4 à Bac + 5
  • Expérience souhaitée :  2 ans minimum
  • Domaine de compétence : développement territorial, ingénierie financière, management de projets,  développement durable, transition écologique
  • Profil : administratif (privilégié) ou technique, management/pilotage de projets transversaux ou de process avec compétences administratives en organisation et suivi de dossiers.

COMPETENCES ET APTITUDES NECESSAIRES

Savoir :

– Connaissance des dispositifs de financement de projets de la transition écologique

– Connaissance du fonctionnement des collectivités territoriales et des services de l’État ou ses établissements publics

– Connaissance du fonctionnement et du jeu d’acteurs du développement durable ; partenaires institutionnels mais aussi des associations locales et départementales, des usagers.

– sensibilité appréciée aux enjeux liés à l’écologie, l’énergie, au climat, au tourisme durable, au développement territorial…

Savoir-faire :

– Maîtriser la méthodologie et conduite de projet

– Capacité d’analyse, de synthèse et de coordination

– Animation de réunion et prise de parole en public

– Capacités à mobiliser des partenaires stratégiques

– Travail en équipe et gestion de dossiers multi partenariaux

Savoir être :

  • Fortes qualités humaines et aptitudes à l’animation d’acteurs et de projets
  • Qualités organisationnelles avérées, dans le suivi du CTE et l’aide au montage des dossiers de financements
  • Autonomie
  • Permis B exigé
  • Anglais (voire italien) apprécié

CONDITION DE RECRUTEMENT

Nature du contrat : CDD ou détachement

Durée : 12 mois (dont une période d’essai de 1 mois)

Poste basé dans le Var à : à Collobrières

Poste à pourvoir : au plus tôt

Date de limite de réponse : vendredi 24 juillet 2020

Salaire : basé sur la grille de la fonction publique territoriale

Candidature par mail et/ou voie postale à adresser : Mme la Présidente

–          Par mail :                    secretariatsyndmaures@gmail.com

–          Par voie postale :        Syndicat Mixte du Massif des Maures

Place de la Libération

83610 Collobrières

Personne à contacter :

Julie MARITON- Coordinatrice du syndicat du massif des Maures – 06 08 86 28 82



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *